Togo : La fête de la viande

/

Information Nzara : bouchers KorbongouLa région des Savanes représente la zone par excellence de l’élevage au Togo ; tous types d’animaux y sont élevés, du gros bétail aux volailles en passant par les petits ruminants. Par conséquent, la viande est disponible dans la zone, tout au long de l’année. Dans les environs de Dapaong, c’est à Korbongou que la viande de bœuf est plus accessible.

En effet, un kilogramme de cette viande, sans les os, y coûte 1700 FCFA tandis que les bouchers du marché de Dapaong proposent la même quantité à 2000 FCFA. En raison de cette différence de prix et, de qualité pour certains consommateurs, plusieurs personnes choisissent de parcourir une douzaine de kilomètres afin de s’en procurer, surtout pour les fêtes.

La boucherie de Korbongou enregistre un pic des ventes de l’année, les veilles de fête (Noël, Nouvel an, Ramadan, Tabaski) ; les bœufs sont abattus à l’aube et dès 6 heures, les premiers clients commencent à arriver. Les bouchers appellent les clients qui arrivent en vantant les qualités de leurs produits. Autour de 9 heures, l’endroit s’anime et on se croirait dans un grand marché. Des centaines de personnes passent par cette boucherie, reconnue dans la région.

Les clients sont constitués aussi bien d’hommes que de femmes. Dans la foule d’acheteurs, M. Thimothée Kombaté, un habitué des lieux, confie « Je m’approvisionne régulièrement ici, pour les besoins de ma famille, la viande est de bonne qualité ». Pour Mme Angèle Djalogue, « Je préfère acheter à la boucherie de Korbongou pour les fêtes car, à mon avis, c’est plus avantageux en termes de quantité ».

Il faut souligner que ces bouchers sont organisés en coopérative depuis 2013, dans le but de mieux mener leur activité. Ils disposent d’un bâtiment pour abriter leurs outils de travail et d’un abattoir. Comme dans d’autres abattoirs, un vétérinaire du milieu inspecte toujours la viande après l’abattage.

Adillah A.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

× Avez vous des questions?