Togo: AWEP Foodies 228, le cercle des transformatrices de produits locaux

/

Information Nzara : rayon boutique AWEPAfrican women entrepreneurship program (AWEP) est une association professionnelle de femmes, parrainée par le département d’Etat américain, à travers l’ambassade des Etats-Unis. Au Togo, AWEP est née en 2016 et comporte trois (3) secteurs d’activités : l’agroalimentaire, les cosmétiques et les textiles. Concernant le premier secteur, une quinzaine de transformatrices de produits locaux se sont rassemblées pour créer la branche AWEP Foodies 228, dans le but de faciliter l’approvisionnement des produits locaux aux consommateurs.

La centrale AWEP Foodies 228 a été installée le 6 septembre 2018 dans un conteneur-boutique de 15 m2 ; une année plus tard, le local a été agrandi à 23 m2. Au fil des années, les membres de l’association ont pensé à réaliser d’autres projets. Cette année, elles envisagent mettre en place une cuisine dans laquelle seront tournées des vidéos expliquant l’utilisant de leurs produits. En plus de leurs propres mobilisations, elles ont entamé une levée de fonds pour la mise en œuvre du projet.

Il faut noter que AWEP Foodies 228 suit la dynamique du « consommer local » afin de se rapprocher des consommateurs. Aujourd’hui, la vitrine de l’association est située dans la boutique G005 du marché de Cacavéli (Lomé). Les produits proposés sont : les farines pour la bouillie, la pâte ; les farines panifiables ; les couscous ; les épices ; les jus ; les remèdes ; les produits pour le petit déjeuner (thé, café, sucre, miel, pâte à tartiner) et le goûter ; les friandises (fruits séchés, chocolat, biscuits).

Les perspectives de l’association sont de consolider les bases de la centrale pour en faire une référence car l’initiative est une première au Togo et établir des partenariats avec les grandes surfaces de distribution (supermarchés) afin de disposer de rayons consacrés uniquement à ses produits. AWEP Foodies 228 projette également se représenter dans les autres villes du Togo, notamment les chefs-lieux des régions.

Ce mois d’octobre est considéré comme celui du « consommer local » ; à cet effet, une remise est accordée à partir d’un montant donné, d’achat de produits au niveau de la centrale.

Adillah A.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

× Avez vous des questions?