Togo: Des pièges à para-phéromones pour lutter contre les mouches de fruits

/

Le Togo pourra davantage accroître sa production de fruits avec l’introduction du piège à Para-phéromones une technologie du Programme de productivité agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO), qui permet de lutter contre les mouches et ravageurs de fruits.

En effet, les ravageurs qui s’accrochaient aux fruits et y pondaient des œufs, finissent par entraîner la pourriture des fruits, surtout des mangues. Une situation qui a pour conséquence, la baisse de productivité et l’endettement des commerçantes.

Aujourd’hui, grâce au soutien du PPAAO, l’Université de Kara a acquis 2000 pièges à Para-phéromones, une technologie qui permet de lutter contre les ravageurs des fruits.

Il s’agit d’une technologie axée sur 4 zéro : zéro pulvérisation, zéro utilisation de pesticides chimiques, zéro contamination de l’environnement et zéro résidu de pesticides dans les denrées traitées.

Bref, c’est une technologie qui permet de lutter contre les mouches de fruits sans aucune pulvérisation de produit chimique et réduit le niveau d’infestation de fruits de 80 à 95%.

L’utilisation de cette technologie est très simple, puisqu’une fois mise en place, le dispositif attire la mouche qui vient se poser pour s’alimenter et peu de temps après, ils meurent. Il faut noter que seuls les insectes intéressés par les phéromones spécifiques sont piégés, sans détruire le reste de la faune.

Rappelons que ce soutien du PPAAO, a déjà permis de couvrir environ 158,75 ha de vergers au niveau national.

Aïchatou T.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

× Avez vous des questions?