Togo: Un artisan au service de l’Agriculture!

/

Soudeur exerçant à Dapaong depuis 1995, année de fin de son apprentissage, Pakindame Kombaté est le propriétaire de l’Atelier de supers modèles de soudure à l’arc (ASMOSA). Etant également agriculteur, en 2010, il ressentit le besoin de mécaniser l’égrenage de sa récolte de maïs à cause de la lenteur et la cherté de la main d’œuvre. Alors, il décida de fabriquer une égreneuse de maïs, bien qu’il n’avait encore aucune connaissance technique.

Outre les égreneuses de maïs, il fabriquera plus tard des décortiqueuses d’arachide, des moulins, des charrettes et des charrues. Plusieurs de ses vanneuses de céréales ont été livrées à l’Agence nationale pour la sécurité alimentaire au Togo (ANSAT).

La majorité de ses machines fonctionnent à l’essence ou au diesel car elles sont souvent utilisées dans les zones rurales où l’électricité fait souvent défaut. Cependant, celles fonctionnant à l’électricité sont produites à la demande.

Les égreneuses de maïs peuvent traiter jusqu’à une tonne de maïs par heure avec environ un litre de de diesel, tandis que les décortiqueuses d’arachides, avec une consommation d’un litre d’essence, peuvent décortiquer une demi tonne d’arachide en heure. Les vanneuses, quant à elles, fonctionnent également à l’essence et peuvent vanner une tonne de céréales par heure.

Son dernier chef-d’œuvre est un motoculteur doté d’un moteur à essence et d’un soc pour labourer la terre. L’engin n’a pas encore été utilisé en conditions réelles pour évaluer son rendement mais cela ne saurait tarder puisque la saison des pluies commence bientôt dans la région des Savanes.

Adillah A.

4 commentaires sur l'article “Togo: Un artisan au service de l’Agriculture!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

× Avez vous des questions?