Togo : Une pêche hors du commun

/

Information Nzara : poissons de retenue d'eau Depuis la fin du mois d’octobre, l’Harmattan, ce vent sec et froid souffle sur la région des Savanes. Généralement en cette période, les retenues d’eau créées pour l’abreuvage des animaux commencent à s’assécher. C’est en ce moment que certaines personnes, munies de différents objets, se dirigent vers ces points d’eau pour pêcher des poissons.

Dans l’eau boueuse d’une retenue d’eau du quartier Nassablé de Dapaong, adultes et enfants vont et viennent avec des filets, des moustiquaires usées et des paniers pour essayer de capturer quelques poissons. Il faut souligner qu’il ne s’agit que de petits poissons, destinés uniquement à leur propre consommation.

Souvent, ces eaux ne sont pas entretenues et sont envahies par des ordures ménagères car les alentours constituent des dépotoirs sauvages. Considérant cette pollution et les conditions de pêche, ces poissons sont-ils propres pour la consommation ?

Adillah A.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

× Avez vous des questions?