Produits frais

Catégories

Togo : Redonner vie aux terres dégradées

Au cours d’un atelier organisé, le 21 avril 2021 à Dapaong, le ministère de l’Environnement et des Ressources forestières a informé les acteurs locaux de la région des Savanes sur le projet de gestion durable des terres et écosystèmes des zones semi-arides du Nord du Togo.

Ce projet a bénéficié de l’appui technique et financier du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) dans le cadre de la septième phase opérationnelle du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM). Il vise à restaurer les terres dégradées et la biodiversité, à intégrer la gestion durable des terres et à améliorer les moyens de subsistance agro-pastoraux dans les paysages des zones sèches des régions des Savanes et de la Kara. Le projet comporte 4 composantes complémentaires à savoir : le renforcement des capacités et le cadre politique favorable à la neutralité en matière de dégradation des terres et la biodiversité, le renforcement des investissements durables, la consolidation des moyens d’existence et les chaînes de valeur dans les paysages de terres de production dans la région des Savanes puis la gestion des connaissances et suivi-évaluation sensible au genre.

L’objectif de la rencontre est d’assurer une compréhension partagée et une participation effective des différentes parties prenantes du processus. Il s’est agi également de partager le contenu de la note d’identification du projet approuvé par le FEM, de définir la cartographie d’acteurs à consulter aussi bien au niveau central, régional que local.

Les terres se dégradent à un rythme de 0,41% chaque année. Et c’est la partie septentrionale du pays qui est la plus touchée. Le Gouvernement ambitionne de restaurer d’ici 2030, 80% des terres dégradées et de limiter la dégradation à 2%.

Source : ATOP

Togo : Zoom sur la p
Togo : Bientôt l’

cnbcdytriutodsgxvcx

gkhfgfduryfjhcvvcjhuyiurtzscxvbcnv,

gkhfgfduryfjhcvvcgkhfgfduryfjhcvvcgkhf

fr_FRFrench